chronologie
      Plan

 


Thierry de Gourgechon
Un parchemin de 1254 relatif à des terres du village de Fressain nous apprend l’existence de Theris de Douchi, chevalier, sire de Gorghecon. Un magnifique sceau de cire verte authentifie le document.

Nicollon d’Auberchicourt
Son nom apparaît dans un recueil de droits seigneuriaux (ADN B11951). Selon la même source, Nicollon se déshérite au profit de son frère en 1360.

Jean Bouttevillain
Nicolon d’Auberchicourt vend la seigneurie à Jean Bouttevillain.

Lidoras Bouttevillain
Lidoras fait un rapport de fief, il semble que la seigneurie était en vente.

Jacques (Jacquemart) Grébert
D’après Andrée Scufflaire (cf Fiefs directs du Comte de Hainaut), Jacquemart Grébert achète Gourgechon.

Jacques de Thiant
(seigneur de Thiant)
I
l a épousé vers 1450 la fille de Jacquemart Grébert (Jeanne) et reçu en dot les seigneuries de Baillon et Gourgechon (ainsi que celle d’Aubry).

Jean de Thiant
Seigneur de Thiant, Aubry, Baillon et Gourgechon, il épouse Colle de Haynin. Il décède en 1522 et est inhumé dans l’église de Thiant.

Jean de Thiant
Jean de Thiant est le dernier seigneur de Thiant et Gourgechon, il décède sans enfant en 1562 et est inhumé dans l’église de Thiant ou sa lame funéraire est toujours visible.

Guillaume de Mérode
Jean de Thiant étant décédé sans héritier direct, Jeanne de Thiant (soeur, nièce, cousine?), en épousant Guillaume de Mérode lui apporte les seigneuries de Thiant et de Gourgechon.

Jean de Mérode
Fils de Guillaume de Mérode, Grand-Maître de la maison d’Ernest, Duc de Bavière et Prince de Cologne. Il meurt d’après De Sars en 1630.

Ernest de Mérode
Fils du précédent, une pièce (ADN 8B2s…) indique que Jérome Albert et Adrienne Ernestine de Mérode cités plus loin sont ses petits enfants.

Arnould de Mérode
Peut-être fils du précédent. Celui-ci meurt en 1670

Alexandre Théodore de Mérode
Peut-être fils du précedent, en 1671, il relève le fief « dévolu à lui » par me trépas d’Arnould de Mérode. Il décéde en 1700. A la même époque, Jérosme Albert de Mérode est comte de Thiant (il décède en 1696 et était peut-être un frère d’Alexandre Théodore).

Adrienne Ernestine de Mérode et Marie Thérèse de Mérode
Adrienne Ernestine hérite de son frère Jérosme et est la petite fille d’Ernest. Elle meurt en 1707. Marie Thérèse de Mérode était une sœur d’Alexandre Théodore et en hérite. Elle décède à son tour en 1723.

Joachim Maximilien Joseph Hyacinthe de Mérode
C’est un cousin des deux dernières comtesses. Il décèdera en 1740 après avoir vu la seigneurie de Gourgechon en liquidation judiciaire en 1735 à le demande de ses créanciers pour non paiement d’une rente créée en 1618 ! Il y avait 59 années 1 mois et 21 jours de retard de paiement malgré une déduction de 19 années à cause des guerres. La rente n’avait pas été payée depuis 1657 !

Philippe Maximilien Verner de Mérode


Guillaume Charles Ghislain de Mérode
Il donne en bail emphytéotique pour 99 ans la seigneurie au Baron de Noyelles.

Jean Louis Nicolas Guislain de Carondelet
Seigneur de Noyelles sur Selle, il sera donc le dernier seigneur de Gourgechon, à noter qu’il est le frère de François Louis Hector de Carondelet (né à Noyelles en 1749, au service du Roi d’Espagne, et devenu successivement Gouverneur du Salvador, Gouverneur de Louisiane Espagnole et de Floride Occidentale et enfin Vice-Roi de Nouvelle Grenade et Président de la « Real Audiencia de Quito »).


 

zoom

Sceau de Thierry de Gourgechon (1254) réf : ADN 30H40

zoom

Le blason de la famille d'Auberchicourt selon de Sars

 

zoom

Sceau de Jacquemart Grébert (1429), réf : ADN 4G393

zoom

Le blason de la famille Grébert selon de Sars

 

zoom

Le blason de la famille de Thiant

 

zoom

Le blason de la famille de Mérode selon de Sars

 

 

 

 

 

 

 

 

zoom

Le blason de la famille de Carondelet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Douchy-Saint-Pierre
      Baillon
      Robersart
      Gourgechon