chronologie
      Plan

 


L'abbé de Saint Pierre de Gand
Le nom de Douchy apparaît pour la première fois dans une charte. Plusieurs fiefs sont mouvants de Saint Pierre : Jouffroy, Pierrot Poret, Baillon…Au XIIIe siècle, l'abbaye acquiert de nouvelles terres à Douchy par achat et échange.

L'abbé de Saint Pierre rachète les terres et seigneurie de Jacques de Puvinage situées sur la rive gauche de la Selle vers Noyelles.

Pierre de Poix
Pierre de Poix, écuyer du fer du Comte de Hainaut, achète la seigneurie à l’abbaye de Saint Pierre de Gand en 1494. Le blason ci-contre est celui de la famille de Poix dit Tyrel. Pierre de Poix est sans doute un ancêtre de Ponthus L'Honoret (peut-être son grand-père). En effet, le document scellé de 1554 (voir sceau ci-dessous) nous indique que la mère de Ponthus se nomme Jeanne de Poix et le généalogiste De Sars donne pour "vraies armes" des l'Honoret un blason paraissant être une brisure de celui des Tyrel de Poix. (Voir à Jeanne L'Honoret)

Ponthus l'Honoret (fils de Jeanne de Poix)
En 1574, un conflit oppose Ponthus (soutenu par les Etats de Hainaut) à l’abbaye Saint Pierre de Gand qui attribue la seigneurie à Aymery de Grébert. Finalement, un compromis sera certainement trouvé car à partir de ce moment, la seigneurie sera scindée en 2 parties inégales : 2/3 pour Ponthus et 1/3 pour Aymery de Grébert.




Ponthus l'Honoret
Fils du précédent, décédé en 1589.

Pierre l'Honoret (né vers 1571)
Frère du précédent. Cette pierre encastrée dans un mur de brique (ci-contre), usée par le temps, laisse deviner les motifs formant le blason de Pierre l'Honoret avant de devenir les armes de Douchy.

Jeanne l'Honoret décédée en septembre 1629
Jacques Rasoir mari de Jeanne l'Honoret, porte le titre de seigneur de Douchy.
Le blason des l'Honoret selon Casimir de Sars de Solmon présente des éléments différents de celui représenté sur le sceau de Ponthus l'Honoret. En effets à la place des bars (désignant les poissons en langage héraldique), nous trouvons un fer de moulin d'or (ou anilles). Les anilles sont des anneaux de fer soutenant la meule supérieure d'un moulin à farine. En héraldique, le mot anille s'emploie toujours au pluriel et désigne 2 fers de moulin en forme de crochets adossés et liés ensemble par le milieu et présentant une ouverture carrée. Il est probable que nous nous trouvons en face d'une brisure (modification faite dans les armoiries pour distinguer les membres d'une même famille) du blason des l'Honoret, peut-être le blason de Jeanne l'Honoret, les fers de moulin évoquant peut-être le moulin de la seigneurie de Douchy ? Jacques Rasoir est le premier mari de Jeanne l'Honoret, il fut prêvot de Valenciennes en 1611. Il avait une maison à Douchy. Elle sera citée dans le testament d'Augustin de Baynast en 1641. Jacques Rasoir meurt vers 1624.
De Sars donne comme vrai armes des l"Honoret le blason ci-contre. La ressemblance troublante avec le blason des Tyrel de Poix (de gueules , 6 croix recroisettées) ainsi que le nom de la mère de Ponthus l'Honoret : Jeanne de Poix, semblent confirmer les liens de parenté entre Pierre de Poix et les l'Honoret. On peut ajouter le croissant d'or, en fait un alérion (figure stylisée représentant un aigle sans bec ni pattes) correspondant à une brisure existante du blason de la famille Tyrel de Poix.

Augustin de Baynast
A la mort de Jeanne l'Honoret, en 1629, un relief attribue la seigneurie à Marie Dassonneville, cousine de Jeanne par sa mère Marie Grébert. Curieusement, ce relief est relatif à l'intégralité de la seigneurie et non les 2/3. Quels sont les liens de parenté entre Jeanne l'Honoret et Marie d'Assonneville ? On peut répondre sans certitude aucune que Marie Grébert (femme de Nicolas d'Assonneville) serait une fille d'Aimery de Grébert (seigneur de Douchy pour 1/3) et d'une certaine Marie l'Honoret, fille d'un seigneur de Douchy. En effet de Sars indique que Aimery de Grébert avait épousé Marie Duchatel de Blangerval, Dame de Douchy et que selon d'autres généalogistes, il aurait épousé Marie l'Honoret, fille du seigneur de Douchy. Ceci pourrait expliquer le relief pour l'intégralité de la seigneurie, mais tout cela reste très flou et nous savons que le manuscrit de Sars présente un certain nombre d'inexactitudes. Malgré le relief cité ci-dessus, Augustin de Baynast, seigneur d'Aubenchoeul et second mari de Jeanne l'Honoret devient le nouveau seigneur de Douchy (par rachat à Marie d'Assonneville?). Il n'est toutefois que le seigneur des 2/3, le reste étant resté dans la famille de Grébert par les descendants d'Aimery, frère de Marie Grébert.

Denis Georges de Nédonchel Baron de Bouvignies
Augustin de Baynast meurt fin 1641. Il avait émis le souhait dans son testament que la seigneurie ne serait vendue qu'une fois la paix revenue (Douchy étant situé sur la frontière, la vente en temps de guerre aurait été très défavorable). La coutume de Hainaut prévoyait que la vente devait se faire dans l'année suivant le décès sinon le testament devenait caduc et les biens revenaient aux héritiers naturels. Les circonstances exceptionnelles furent reconnues et les éxécuteurs testamentaires bénéficièrent d'une dérogation pour repousser le vente à l'année 1643. C'est Denis Georges de Nédonchel, Baron de Bouvignies qui acheta la seigneurie pour 182300 livres tournois, monnaie de Hainaut.

Adrienne Alexandrine de Nédonchel
Adrienne Alexandrine de Nédonchel, chanoinesse aînée du chapitre de Denain, hérite de son père. La seigneurie sera vendue en 1715 à Charles Gabriel de Grumelier, déjà seigneur de l’autre partie depuis 1709.

Charles Gabriel de Grumelier
Charles Gabriel de Grumelier achète la seigneurie et poursuit un procès engagé par Adrienne Alexandrine de Nédonchel relatif à un droit de plantis contesté par la communauté de Douchy. Il finira par obtenir satisfaction. Il décède en 1753.

Charles François Ignace de Grumelier
Il succède à son père et sera en conflit avec la communauté et Clémence Poutrain, veuve de Jean Baptiste Delinsel à propos de la banalité du moulin de Douchy (obligation pour les habitants relevant de la seigneurie d’aller faire moudre leur grain au moulin de la seigneurie). Comme son père, il gagnera son procès. Il décède en 1774.

François Joseph de Grumelier
Le dernier Grumelier à avoir porté le titre de seigneur de Douchy. Il meurt en 1794 (il se serait noyé dans la Selle de désespoir d’avoir vu les arbres du parc coupés par les troupes autrichiennes durant l’occupation). Sa veuve et ses enfants ayant figuré sur la liste des émigrés pendant la Révolution, ses biens (dont le château de l’actuel parc Maingoval) seront vendus plus tard (an VI) comme domaines nationaux. Son fils Charles Marie Gabriel de Grumelier reviendra à Douchy après la Révolution et s’y éteindra en 1828 sans postérité.




Aimery de Grébert
L’abbé de Saint-Pierre de Gand avait attribué la seigneurie à Aimery de Grébert au détriment de Ponthus l’Honoret, un successeur de Pierre de Poix soutenu par le Comte de Hainaut et qui avait acheté celle-ci à la même abbaye. Le conflit qui s’ensuivit inévitablement fit sans doute l’objet d’un compromis car la seigneurie fut alors séparée en deux parties inégales (2/3, 1/3), Aimery de Grébert recevant la plus petite part. Celui rédige son testament en 1578 et meurt la même année.

Aimery de Grébert
D’après de Sars, fils du précédent.

Louis de Grébert
D’après de Sars, fils du précédent. Il meurt en 1627.

Maximilien de Grébert
D’après de Sars, fils du précédent. Mort sans postérité, il avait vendu en 1709 sa part de la seigneurie à Charles Gabriel Grumelier, déjà propriétaire de l’autre partie.

Voir chronologie des 2/3 de la seigneurie (Charles Gabriel de Grumelier)

 

zoom

Blason de la famille Tyrel de Poix

zoom

Sceau de Ponthus l'Honoret (1554) réf: ADN 4G393. Son blason est à l'origine des armoiries de Douchy (burelé d'argent et d'azur de dix pièces, à deux bars adossés d'or brochant sur le tout).

 

 

zoom

Pierre portant le blason de Pierre l\'Honoret et la date : 1616

zoom

Blason des l'Honoret selon de Sars

zoom

Blason des Rasoir selon de Sars

zoom

Le vrai blason des l'Honoret selon de Sars

zoom

Le blason de la famille Baynast selon de Sars

zoom

Le blason de la famille de Nédonchel selon de Sars

zoom

Le blason de la famille Grumelier selon de Sars

 

 

 

 

 

 

zoom

Le blason de la famille Grébert selon de Sars

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Douchy-Saint-Pierre
      Baillon
      Robersart
      Gourgechon